Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'histoire du Château ...
Du simple manoir fortifié au château fort de la guerre de Cent ans, du château résidentiel renaissant à la Ferme des tours, le château de Blandy-les-Tours a connu une longue histoire et a été la propriété de familles prestigieuses.
Restauré par le Conseil Départemental de Seine-et-Marne, ce château, rare témoin de l’architecture militaire médiéval en Île-de-France, engage désormais un dialogue permanent entre patrimoine et création artistique contemporaine
.
Une place forte au XIIIe siècle ...
Les vicomtes Guillaume II et Adam III de Melun, descendants directs d'Adam II, compagnon d'armes de Philippe Auguste à Bouvines, seraient les bâtisseurs de la première enceinte du manoir de Blandy, dès 1220. 
Le comté de Melun appartient au domaine royal. Une telle place forte est donc l'expression du pouvoir royal, mais occupe aussi une position stratégique pour la surveillance d'une frontière partagée avec l'impétueux comte de Champagne.
Le château fort aux XIVe et XVe siècles ...
À partir de 1316, les vicomtes de Melun s'allient aux comtes de Tancarville.
De nouveaux aménagements puis plusieurs campagnes de construction font évoluer la vieille enceinte vers le château fort que nous connaissons aujourd'hui.
Une porte fortifiée, avec pont levis à flèches, vient renforcer l'enceinte du XIIIème siècle. Un corps de logis est construit dans la cour. Son mur arrière plonge dans le fossé initial, se substituant à l'ancienne courtine.
D'autres travaux (milieu du XIVème siècle et 1371-1387) permettent l'extension de l'enceinte et le renforcement des défenses
Le château résidentiel aux XVIe et XVIIe siècle
Pendant deux siècles et demi après la guerre de Cent Ans, le château appartient aux plus illustres familles du royaume ... ses propriétaires sont alliés aux familles d'Orléans-Longueville, de Bourbon-Soissons, de Savoie, de Nemours.
La résidence est aménagée au goût de l'époque ... galerie, jeu de paume, aménagements de confort, décoration des logis, jardin d'agrément. Mais le tracé de l'enceinte n'évolue pas de façon significative.
La Ferme des Tours de 1707 à 1883 ...
Le XVIIIe siècle marque un tournant majeur dans l’histoire de Blandy cristallisé autour d’un personnage
Ce dernier, élevé au rang de duc en 1705 et devant acquérir des terres pour légitimer l’accès à son nouveau rang, achète à l’héritier de la Duchesse de Nemours le comté de Melun et la seigneurie de Blandy.Son nouveau titre est alors attaché aux terres de Vaux-le-Vicomte, dont il acquiert le château la même année.
Dés 1707, le Maréchal transforme le château de Blandy
en une simple ferme agricole.
De nombreux bâtiments intérieures sont modifiés ou simplement détruits pour satisfaire à cette nouvelle fonction. Aussi, il fait retirer les toitures des tours du château, éventrer la porte d’entrée et combler le fossé.
Ruine 1883, monument historique aujourd'hui ...
Au milieu du XIXe siècle, les ruines du château suscitent l’intérêt des érudits locaux.
En 1883, le comte Choiseul-Praslin accepte de vendre le château à la commune.
Six ans plus tard, il est classé au titre des Monuments historiques. Mais le château atteint très rapidement un état de ruine critique. Ce n’est qu’en 1986 qu’un projet de restauration est élaboré. Son rachat au franc symbolique par le Conseil Départemental de Seine-et-Marne en 1992 va permettre sa concrétisation menée par Jacques Moulin, architecte en chef des Monuments historiques.
Du 16 juillet au 18 septembre 2021,
tous les vendredis et samedis soirs à la tombée de la nuit
Lumières de Blandy 
un spectacle immersif inédit et spectaculaire !
 
Quelques images de la soirée
du vendredi 17 septembre 2021

 

Tag(s) : #Châteaux forts, #Brandy, #Son et lumière, #Seine et Marne
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :