Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vaux le Vicomte mieux que Versailles ?..
Vaux le Vicomte en vidéo ... un Clic
Versailles en vidéo .. un Clic
Vaux-le-Vicomte est la création de trois artistes réunis par Nicolas Fouquet, surintendant des finances de Louis XIV ...
=> l’architecte
=> le jardinier
=> le peintre-décorateur
En effet, unis par un génie fraternel, ils réalisent ensemble la plus parfaite harmonie entre architecture et paysage du 17e siècle.
Dès son inauguration lors de la fête célèbre du 17 août 1661, Vaux-le-Vicomte suscite la convoitise du Roi Soleil et devient le modèle dont l’Europe entière s’inspirera.
Les propriétaires successifs du Château
Le château de Vaux-le-Vicomte a été construit en 1661 sur ordre de Nicolas Fouquet, le dispendieux surintendant des finances de Louis XIV.
"Vicomte" était le titre et le surnom de Fouquet.
Celui-ci voulait une demeure digne de son rang.
Le résultat fut à la hauteur de ses espérances, et sublimé par des fêtes somptueuses.
Peut-être trop à la hauteur. Jaloux et inquiet de son influence grandissante, Louis XIV fit arrêter et emprisonner son ancien intendant jusqu'à la fin de ses jours.
Le château de Vaux-le-Vicomte servit de modèle
pour les premiers agrandissements de Versailles.
Vers 1664 , la somptueuse demeure revient alors au maréchal de Villars, chef des armées de Louis XIV.  
En 1764, le duc Gabriel de Choiseul-Praslin acquiert auprès du fils du maréchal de Villars l'ancien domaine de Fouquet, qui prend alors le nom de Vaux-Praslin sur la Commune de Maincy.
Homme réservé, impassible et érudit, il n'apporta aucune modification si ce n'est l'actuelle bibliothèque et des aménagements de confort au 1er étage du château.
Sa descendance, vénérée par les habitants de la région, conserva le domaine pendant six générations.
En 1842, le duc Théobald fit réparer le château ... le dôme fut refait. Ils demeuraient très attachés au domaine, mais les jardins n'étaient plus entretenus1. »
En juillet 1875, le domaine de Vaux-le-Vicomte est mis aux enchères publiques.
En 1877, il est racheté et rénové par Alfred Sommier.
Le préfet Gustave Guyot, amateur d'art et bibliophile, informe son ami Alfred Sommier de la vente prochaine par la famille de Choiseul-Praslin du château de Vaux-le-Vicomte, qui, inhabité, en partie démeublé et assez délabré, risque d'être démoli.
Le 15 juin à Paris, Alfred Sommier fait acheter par son notaire, à la bougie, les « château et terre de Vaux-Praslin, jardin et parc, clos de murs (370 hectares), dépendances (27 hectares), fermes de la Basse Cour (144 hectares), de la Ronce (139 hectares) et des Granges (203 hectares) », en trois lots, réunis pour 2 275 400 francs-or.
De 1875 à 1908, Alfred Sommier et son épouse consacrent l'énorme somme de 5 558 000 francs-or au financement des gigantesques travaux de restauration des bâtiments vieux de deux siècles, menés par le célèbre architecte Hippolyte Destailleur (1822-1893), au remeublement du château et au réaménagement des jardins.
Le domaine appartient aujourd'hui à leurs descendants et ...
=> en 1929 le château, les communs et les jardins sont classés monuments historiques
=> en 1965, l'ensemble du domaine est classé aux monuments historiques
En 1945, il est légué à Jean de Vogüé. Son oncle, Edme Sommier, vient de mourir sans descendance.
En 1967, Jean de Vogüé "offrira" le château à son fils Patrice de Vogüé, pour son mariage.
En épousant Cristina Colonna Di Paliano, Patrice de Vogüé reçoit de son père le plus grand château privé de France, Vaux-le-Vicomte, dans la famille depuis 1875. Un présent somptueux… Et un terrible fardeau.
En 1968, le couple décide d'ouvrir le Château au public.
Plan château Vaux-le-Vicomte
 
Vaux-le-Vicomte
une famille en or
Ils sont bien nés mais refusent l’appellation d’« aristos ». Pour la famille de Vogüé, propriétaire, depuis cinq générations, du plus fastueux domaine privé historique de France, vivre sous les lambris et faire prospérer le château est une vocation qui vient de loin.
Les plus grands films s’y sont tournés et des milliardaires s’y sont mariés.
Rencontre avec le comte (1), la comtesse et leurs trois fils, hérauts d’un fleuron français. une cinquantaine de kilomètres de Paris, Vaux-le-Vicomte promet une déconnexion Grand Siècle.
(1) Le comte Patrice de Vogüé, âgé de 91 ans et propriétaire du château de Vaux-le-Vicomte, s’est éteint jeudi 19 mars 2020 ... plus d'infos clic
__________________________________________________
à suivre ... 
Le procès de Nicolas Fouquet
___________________________________________________
Référence Image en titre   .. Clic sur l'image ci-dessous pour voir !.
 
 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
Tag(s) : #Vaux le Vicomte, #Versailles, #Nicolas Fouquet, #Louis XVI
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :